Connect with us

Subscribe

JSK

JSK 2 – CABBA 0 : La JSK trahie par le CSC !

Finalement, il n’y aura presque pas eu de suspense au cours de cette dernière journée. L’USMA est sacrée championne et c’est fortement mérité pour son parcours. En revanche, pour les Kabyles, c’est une trahison de la part du CSC qui n’a pas joué le jeu au cours de cette partie.

C’est terminé cette fois. Le championnat de Ligue 1 Mobilis a pris fin hier soir et l’USMA a été sacrée championne d’Algérie pour la saison 2018/2019. Maintenant, il n’y a plus de calculs ni de regrets à avoir par rapport aux équipes qui ont perdu ou qui ont rétrogradé. Cette dernière journée a vu les choses se dérouler comme prévu. Médéa et Tadjenanet ainsi que le MOB ont été reléguées. Toutefois, pour  la JSK, c’est la grande déception pour les joueurs, staff technique et dirigeants car le titre leur est passé sous le nez. D’ailleurs, tout le monde est unanime pour dire que la JSK a été tout bonnement trahie par le CSC sur cette dernière journée du championnat. En effet, les Vert et Noir n’ont finalement pas joué le jeu et cela a été flagrant car le match a été télévisé et tout le monde a pu voir la partie d’application disputée par les joueurs de Lavagne.

Ce n’était pas le CSC invaincu durant 37 matchs à Hamlaoui

Il faut dire que personne ne s’attendait à voir une telle prestation du CSC. L’équipe présentant pourtant une statistique incroyable, 37 matchs sans défaites à la maison et meilleure défense du championnat. Cependant, hier, la passivité des joueurs, une défense qui a offert tous les espaces à Meziane et aussi la manière avec laquelle les buts ont été marqués était bizarre. De plus, le changement de Zaâlani en début de seconde période était lui aussi bizarre car Lavagne a remarqué que son joueur était en dedans et se montrait très passif par rapport aux actions de l’USMA, le but d’Ibara en est la preuve concrète.

Les Sanafir ont eu honte

Maintenant, il faut signer une chose, les supporters du CSC étaient furieux lorsqu’ils ont vu le jeu produit par leur équipe. D’ailleurs, très rapidement, ils se sont mis à insulter les leurs et ont eu honte. Sur les réseaux sociaux et les pages dédiées au CSC, c’était un cri au scandale par rapport à ce qui s’est passé et ont juré de creuser pour savoir ce qui s’était passé. En plus, après le troisième but de l’USMA,  les fans au stade ont commencé à crier «Ils l’ont vendu, ils l’ont vendu.»

L’USMA, parcours de champion

Dans tout cela, on ne va pas nier l’évidence tout de même. Le titre remporté par l’USMA est amplement mérité et pour cause. Cette équipe a su se transcender pour cette dernière journée de championnat et est allée gagner à Constantine avec l’art et la manière car même si le CSC n’a pas joué le jeu, l’USMA a fait une prestation de premier ordre et a su en finir lorsqu’il le fallait pour sceller définitivement le sort du match. Ce n’est pas tout, son parcours a été quasi parfait et même si sur la fin, ça a été un peu laborieux, cela ne remet pas en cause la légitimité des Rouge et Noir pour le titre. Une consécration largement méritée surtout que la formation de Soustara a été leader durant plusieurs mois et n’a pas plié jusqu’à ce qu’elle aille décrocher sa 8e couronne. Quoi qu’on dise, ce titre, les hommes de Lamine Kabir l’auront mérité et personne ne criera au scandale au fait de voir les Rouge et Noir champions car encore une fois, c’est un titre mérité au prix de grands efforts et les joueurs sont passés par toutes les émotions notamment durant les dernières journées de la compétition.

Source

Abonnez-vous à notre Newsletter

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trending

Abonnez-vous à notre Newsletter

Copyright © TiziDirect. Tous droits réservés.

Connect
Abonnez-vous à notre Newsletter