Connect with us

Subscribe

Société

Fermeture de l’église évangélique de Boudjima en Algérie

Mercredi 22 mai dernier, les autorités du centre-nord de l’Algérie ont fermé l’église évangélique de Boudjima, une église située à 20 kilomètres au nord-est de Tizi-Ouzou ainsi que son école biblique, ont annoncé des dirigeants chrétiens.

S’appuyant sur une ordonnance de 2006 régissant le culte des non-musulmans en Algérie, qui stipule que les églises doivent obtenir l’autorisation d’un comité national pour être enregistrées, les gendarmes ont verrouillé une nouvelle église évangélique en Algérie, celle de Boudjima a rapporté Morning Star news.

Le pasteur de l’église, Youcef Ourahmane a déclaré qu’il avait demandé un permis et que, comme toutes les demandes présentées en Algérie, elle n’avait pas aboutie.

Convoqué par téléphone à la brigade de gendarmerie de Makouda le 22 mai, il a été informé, ainsi que les plus hauts responsables du groupe de tutelle de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA), que le chef de la province de Tizi-Ouzou avait ordonné la fermeture de l’église et de l’école biblique.

« Je suis triste de devoir faire face à cette injustice», a déclaré le pasteur Ourahmane, également vice-président de l’EPA à Morning Star News. «Nous avons prié pour les autorités qui nous persécutent, comme l’a ordonné notre Seigneur Jésus-Christ. Et malgré tout cela, nous sommes convaincus que Dieu est souverain et contrôle la situation et toutes les circonstances. »

«Depuis novembre 2017, les autorités ont inspecté différentes églises, affirmant qu’elles testaient leur conformité aux règles de sécurité», a déclaré le pasteur Ourahmane. “En réalité, cependant, cet argument a été utilisé pour examiner les accords de licence.”

Abonnez-vous à notre Newsletter

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trending

Abonnez-vous à notre Newsletter

Copyright © TiziDirect. Tous droits réservés.

Connect
Abonnez-vous à notre Newsletter