Connect with us

Subscribe

L'Actu

Graves incidents lors d’une conférence à l’Université de Tizi-Ouzou

Une conférence que devait donner l’ancien animateur du Mouvement culturel berbère Mouloud Lounaouci, hier mardi 7 mai dans la soirée à l’université de Tizi-Ouzou, a été annulée suite à des incidents entre étudiants, a-t-on appris de sources concordantes au sein de la communauté universitaire.

Selon des témoignages, un groupe d’étudiants s’est introduit à l’intérieur de l’auditorium du campus de Hasnaoua avec la ferme intention de perturber le déroulement de la conférence programmée par la Coordination locale des étudiants (CLE), et que devait animer cet ex-détenu d’avril 1980.

Après un échange verbal houleux avec les intrus et une bagarre qui a failli dégénérer, les membres de la CLE ont décidé d’annuler la conférence pour éviter le pire. Nos interlocuteurs affirment que « les perturbateurs revendiquaient la fin des conférences politiques à l’université ».

Un autre responsable de l’Université de Tizi-Ouzou nous a indiqué que « ce sont des étudiants qui sont responsables de ces actes de violence qui ont mené à l’annulation de la conférence organisée dans le cadre de la célébration du 39e anniversaire du printemps amazigh d’avril 1980 ».

Tout en dénonçant les perturbateurs dont l’objectif « est de provoquer des actes de violence pour justifier l’interdiction des conférences au sein de l’université », ce responsable affirme que la tension était déjà palpable depuis la visioconférence animée par le président du MAK, Ferhat Mehenni. « Les responsables de l’université n’ont pas l”intention d’interdire les conférences », a-t-il précisé.

Source

Abonnez-vous à notre Newsletter

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trending

Abonnez-vous à notre Newsletter

Copyright © TiziDirect. Tous droits réservés.

Connect
Abonnez-vous à notre Newsletter